Contacter le webmaster

carnetdebort.org - le site de Saint Nazaire près de Bort les Orgues

Site de Saint Nazaire

 

 

Accès

Depuis Bort les Orgues, Monter vers le belvédère du barrage.

Continuer de suivre la D979 en direction d'Ussel sur 5km.

Tourner à gauche en direction de Saint Julien Pres Bort en empruntant la D127.

Le site de Saint Nazaire est situé sur la commune de Saint Julien près Bort.

A Saint Julien, continuer encore 2km en suivant le fléchage vers Site de Saint Nazare jusqu'au parking aménagé.

Le reste de la balade se fait à pied sur un chemin praticable mais assez escarpé et dangereux pour les enfants au vu des bords de côte non protégés!

Il faut compter une petite demi-heure pour parcourir le site.

Les arbres du site

De petits panneaux de faïence jalonnent le sentier. On y verra le nom des arbres et leurs caractéristiques.

Le châtaignier peut vivre 1000 ans et atteindre une hauteur de 35m.

Faune et flore

Un des sites naturels les plus riches et les plus sauvages du Limousin

Znieff 494

 

 

Le site de Saint Nazaire (Corrèze)

Le village et l'église de St-Nazaire se dressaient autrefois sur ce promontoire au confluent de la Dordogne et de la Diège. De son extrémité, on a une magnifique vue sur les gorges de la Dordogne (retenue du barrage de Marèges) et de la Diège. Le site est classé 3*** par le Guide Vert Michelin.

Saint Nazaire Correze
Vue générale du site de Saint Nazaire

Saint Nazaire Correze
Depuis le parking, le panneau indique le sentier qui mène au site de Saint Nazaire

Saint Nazaire Correze
Vous allez découvrir un site exceptionnel

Les légendes

Imaginez l'endroit par une fin d'après-midi alors que l'hiver pointe. La brume enveloppe les branches des grands arbres qui prennent un air menaçant. Tout autour, les abîme semblent n'avoir plus de fond. Les rares personnes qui osent s'aventurer dehors sont pétrifiés par le froid qui s'insinue jusqu'aux os. La campagne est si inquiétante qu'on y verra un jour le diable. On raconte qu'il s'attaque surtout aux femmes et aux enfants.

Mais le brave Saint Nazaire veille. Il réunit les plus téméraires des habitants et part en procession à la rencontre du Malin. Reculant devant la croix et l'eau bénite, Satan s'enfuit à grandes enjambées, marquant à jamais son empreinte sur un rocher.

Saint Nazaire Correze
le pas du diable: l'empreinte d'un pied fourchu

Une seconde légende rapporte que Satan prenait un certain plaisir à tourmenter les gabariers qui venant de Bort devaient passer les rapides dangereux de la Dordogne rejointe par les eaux de la Diège. La bénédiction de Saint Nazaire eu pour effet de chasser les mauvais esprits.

Quoi qu'il en soit, les habitants de Saint Nazaire finirent pas quitter les lieux et maisons et église disparurent peu à peu.

"L'endroit serait resté desert si l'abbé Boyer, curé de Saint Julien Près Bort, n'avait eu l'idée de redonner vie au site : en 1894, il mit sur pied un chemin de croix et, le dimanche 28 avril 1901, 3 000 personnes vinrent se prosterner devant la statue de Saint Nazaire dressée pour l'occasion. Un pélerinage annuel fut organisé pour le 1er dimanche de septembre. L'eau de la fontaine devant laquelle vous passerez avait la vertu de guérir de tous les maux!" (Source http://www.sarroux.com)

Saint Nazaire Correze
La statue de Saint nazaire veille sur le site

Saint Nazaire CorrezeL'aboutissement du chemin de croix face à l'abîme, à la jonction des vallées de la Diège et de la Dordogne

L'histoire du lieu

Le barrage de Marèges

La principale marque de l'histoire sur le site fut bien évidemment la construction du barrage de Marèges, six kilomètres plus bas dans la vallée de la Dordogne. Depuis 1935, ce n'est plus une rivière tumulteuse qui coule aux pieds de Saint Nazaire, mais désormais les eaux calmes d'un lac long de 15 km.

barrage de Mareges
Le barrage de Marèges, en aval de Saint Nazaire

 

La pénurie de charbon et le développement de la compagnie de chemin de fer Paris Orléans obligèrent les décideurs à réaliser ce travail dans l'urgence. Mais le barrage de Marèges va être différent de tout ce qui existe jusque là avec les nouvelles techniques de l'ingénieur André COYNE*, notamment ses ancrages et sa double courbure, qui assureront à ce dernier une notoriété mondiale . Cet ensemble demeurera longtemps unique en son genre et sera visité par des ingénieurs venus du monde entier. (cf Le Patrimoine, l'Architecture et le Paysage dans les emprises de la SHEM (Source www.univ-perp.fr/modules/resources/)

Pour réaliser les travaux, on avait construit un embranchement ferroviaire depuis la gare de Saignes jusqu'à Champagnac. Au délà, un téléphérique de 5 km transportait les sacs de ciment; cinq par nacelle.

Le barrage fût mis en eau pour la première fois le 8 juin 1935. L'ingénieur, André Coyne décrit la scène: "En plein flot de crue, les vannes de la dérivation provisoire furent abattues; le courant coupé net (...) Au bruit impétueux de la Dordogne avait soudaint succédé un grand silence.

Mais comment le projet fût-il accueilli localement? Ecoutons ce qu'en dit le maire de Liginiac 60 ans plus tard (1989 - propos recueillis par Pierre Floirat - La Dordogne - pages 116-117 - Editions Les Monédières 1991 - réédité en 2008): "L'annonce de la construction d'un barrage n'a causé aucun trouble. Ce projet n'a pas été mal vu dans la région parce qu'il ne dérangeait pour ainsi dire personne. les fonds n'&taient pas habités, comme c'était le cas (...) plus haut à Bort. Et même (...) la vallée était inaccessible et rares étaient ceux qui la fréquentaient. Il n'y avait pas de routes, pas de ponts, pas même un sentier pour descendre les flancs de la gorge. (...) Quand le PO a acheté leus terrains improductifs, les gens ont touché quelques sous et ils étaient bien contents".

*Le concepteur est l'ingénieur polytechnicien André Coyne. Ce brillant concepteur réalisera le barrage de Malpasset (Fréjus), premier barrage en voûte mince qui se rompra en 1959 dans des circonstances qui ne mettent cependant nullement en cause les calculs d'origine. Traumatisé par le nombre de victimes, l'ingénieur ne le surmontera pas et disparaîtra peu de temps après.

La vallée avant la construction du barrage

"La Vallée était sauvage, remplie du bruit du torrent (...). Ce sont les gorges les plus profondes, les plus étroites, les plus accidentées, et les plus désertes de tout (le) cours (de la Dordogne). La pente générale est voisine de cinq mètres par kilomètre et le courant dévalait en torrent, écumant sur les obstacles accumulés dans le lit: fascines d'anciennes pêcheries, barres rocheuses proéminentes, banc de galets et rocs tombés des falaise. Il n'y avait pas moins de douze passes périlleuses jusqu'à Vernejoux, qui guettaient les anciens navigateurs partis de Bort. Après les rares esquifs et surtout les trains de bois,"à pièces perdues" qui disparurent au dex neuvième siècle (à cause du chemin de fer), les canoétistes furent les derniers à descendre les rapides au fond des gorges". (source La Dordogne de Pierre Floirat - pages 106-107-113 - Editions Les Monédières 1991, réédité en 2008)


Au début du XXème siècle, au confluent de la Diège et de la Dordogne, des bateliers faisaient encore traverser les voyageurs. Aujourd'hui le lieudit Val Beneyte a été noyé par les eaux du barrage de Marèges

L'ermite de Val Beneyte

Mille ans en arrière, un ermite était descendu au fond du vallon à Val Beneyte (face à Roche-le-Peyroux) pour vivre près de la rivière alors sauvage. Plus tard un petit monastère entouré de quelques champs y fut installé en souvenir. mais au début du XXème siècle, les moines l'avaient déserté et le lieu était tombé en ruines. Quelques années plus tard deux religieuses reviennent dans le petit monastère remis en état par le père Serres. Elles le quitteront cependant quelques années plus tard seulement, bien avant que le lieu ne soit recouvert par les eaux du lac.

 

Le site aujourd'hui

C'est le plus beau des points de vue de la vallée de la Dordogne.

Saint Nazaire Correze
Dès le début du sentier, vous allez rencontrer ce très vieux châtaignier

Saint Nazaire Correze
Vous suivrez le chemin de croix

Saint Nazaire Correze
Plusieurs sentiers (très raides) permettent de descendre vers la Diège et la Dordogne

Saint Nazaire Correze
Vous appercevrez d'abord à gauche La Dordogne

Saint Nazaire Correze
Vous marcherez le long de La Dordogne (Attention, il y a quelques côtes sévères)

Saint Nazaire Correze
Et vous apprercevrez sur votre droite La Diège

Saint Nazaire Correze
Les derniers mètres de la Diège avant la jonction avec La Dordogne

Saint Nazaire Correze
Le confluent

Saint Nazaire Correze
Depuis le belvédère de Roche Le Peyroux, le site de Saint Nazaire... Malheureusement, le sapin coupe la vue.

Sommaire

 


L'agenda de Carnet de Bort propose un calendrier des manifestations, sorties et loisirs à Bort les Orgues et sa région ainsi que l'actualité locale, des informations historiques, touristiques et de nombreux renseignements.

Naturellement, vos infos sont bienvenues et leur insertion est totalement gratuite.

Une adresse mail est à votre disposition

@mail

Nous demandons simplement le respect des lois françaises, de la politesse et nous ne souhaitons pas participer à de vaines polémiques

carnetdebort.org est hébergé sur les serveurs de la société Online